Pour cette semaine mondiale de l’allaitement maternel 2020, je vais vous proposer des informations en lien avec le thème de cette année : 

« Soutenir l’allaitement maternel pour une planète en meilleure santé ».

J’ai trouvé différents postes où les avantages de l’allaitement sont considérables. 

Rien qu’une des principales conclusions de l’OMS, fait réfléchir. Ce chiffre me laisse sans voix, sans commentaire…
L’allaitement maternel pourrait sauver des vies ! et 820 000 ! C’est incroyable ! Allaiter est un super pouvoir ! D’ailleurs, je l’ai toujours dit, j’ai l’impression d’avoir un super pouvoir !
Chères mamans, vous êtes des héroïnes, des superwomen ! Si si !
Déjà en allaitant, vous donnez le meilleur à votre bébé et en plus vous véhiculez l’image de l’allaitement, ce qui peut donner l’idée d’allaiter à vos enfants et à votre entourage ! Ce seront d’autres futurs bébés qui seront sauvés !

1) LES BENEFICES ENVIRONNEMENTAUX

L’impact environnemental du lait infantile est considérable. Après avoir lu plusieurs articles, je viens de réaliser la liste de toutes les ressources qu’il consomme. Si vous hésitez à allaiter et que vous vous souciez de la planète, lisez ceci :

Allaiter fait économiser :

– le lait infantile (là c’est plutôt pour le porte-monnaie^^),
– les bouteilles d’eau,
– plastique (bouteille, biberon, tétines etc)
– de l’eau : 940L pour 1 L de lait de vache, l’eau pour la culture de l’huile de palme, coco, colza etc, en tout il faut 4700L d’eau pour 1kg de lait en poudre,
– économie de méthane (gaz produit par les vaches)
– empreinte carbone : élevage bovin, transports des matières premières et des produits finis, huile de palme, coco, colza, poisson…
– déchets des boites en métal
– déchets papier
– énergie pour chauffer le biberon

 

L’allaitement c’est zéro déchet ! ou presque et pour cela, la planète nous dira « merci ».
Imaginez, si tous les bébés étaient allaités, la quantité de déchets que l’on réduirait ! Ce serait énorme !
Bon, comme je suis nulle en calcul, si quelqu’un veut bien le faire pour moi, ça m’arrangerait !

La liste ci-dessus ce n’est que pour la partie « production, distribution et préparation » des biberons, car l’allaitement ayant de grands bénéfices santé pour la maman et le bébé, allaiter fait également économiser des frais médicaux ! Justement c’est la suite de mon article…

2) LES BENEFICES SANTE  POUR LE BEBE

Tant que l’on n’a pas fait de recherche (dans les livres ou articles internet etc), on n’a pas idée de tous les bienfaits de l’allaitement et les avantages au niveau de la santé du bébé allaité. Voici ceux que j’ai répertoriés :

– Votre lait est la meilleure alimentation possible pour votre enfant, il couvre tous ses besoins en vitamines, protéines… et il évolue en fonction de ses besoins aussi bien au cours de la journée, qu’au fil des mois.

– Vous favorisez la santé de votre bébé : il est très digeste (peu de gaz, de renvoi, ne
fatigue pas les organes)

– plusieurs éléments du lait maternel évitent les maladies digestives (gastro enterite), respiratoires (infections pulmonaires, bronchiolites) et ORL, les leucémies, le diabète, l’asthme.

Vous limitez fortement les risques de mort subite du nourrisson

– il transmet vos anticorps et protège votre bébé des microbes, car son système immunitaire n’est pas encore bien développé. Il aide le système immunitaire à se développer.

– C’est également une protection contre les allergies (et rhume des foins), votre bébé est en contact avec tous les éléments que vous mangez et sera moins sensible par la suite.

– Vous réduisez les risques d’obésité infantile (ou adolescente)

– vous réduisez le risque de trouble du langage

– l’allaitement permet une meilleure vision, un meilleur développement cognitif

– il lui procure une bonne sécurité affective (car il répond au besoin de chaleur et c’est un moment « câlin »).

Note : le lait artificiel ne comprend que un quart des éléments qui composent le lait maternel.

3) BENEFICES POUR LA MERE ALLAITANTE

On connait bien les bénéfices santé de l’allaitement pour le bébé, mais saviez-vous qu’il y en a aussi pour la mère allaitante. Voici mon résumé 🙂

L’allaitement entraine :
– une baisse du risque de cancer des seins, utérus et des ovaires
– une diminution du risque de diabète type II
– moins de risques d’ostéoporose (et fracture)
– moins de risques cardiovasculaire
– la remise en place plus rapide de l’utérus
– évite de perdre trop de sang après l’accouchement (grace à l’ocytocine), donc moins de risque d’anémie (carence en fer)
– une aménorrhéé (retarde le retour de couches), donc évite les carences en fer et c’est presque une contraception
– moins de risque de dépression (grâce à l’ocytocine)
– l’allaitement aide à se rendormir
– il permet de brûler 500 calories par jour et donc aide à perdre du poids.

Bien sûr, plus l’allaitement est long, plus les risques de maladies baissent !

Et bien sûr, pour tout ces avantages, plus c’est long, plus c’est bon ! plus l’allaitement dure dans le temps, plus les effets bénéfiques sont visibles.

Alors, connaissiez vous tous ces bienfaits de l’allaitement sur la santé de bébé et la votre ? (dites-le moi en commentaire).

La semaine mondiale de l’allaitement maternel est l’occasion de parler de tous ces bienfaits parfois méconnus, et le thème était bien ambitieux…« soutenir l’allaitement maternel pour une planète en meilleure santé ».
Mais d’un autre coté, l’arrivée d’un enfant est l’occasion de prendre de bonnes habitudes pour leur montrer l’exemple et améliorer le monde pour eux.

L’OMS a bien raison de promouvoir l’allaitement et de mentionner qu’il faut le « soutenir », d’ailleurs il faut surtout soutenir les mamans qui allaitent, car elles peuvent parfois se retrouver démunies seules.. C’est justement ce qui m’a amené à créer « La Marmotte et ses Marmots ».

 

Si vous avez besoin de soutien, vous pouvez prennez rendez-vous ici :

Pin It on Pinterest